Programme

Bande Annonce
BULLETIN D’INSCRIPTION à télécharger, remplir et envoyer au plus vite, à :
UPCP-Métive, 1 rue de la Vau St Jacques 79200 Parthenay.
PLAN d’accès ci-dessus.
Téléchargements
PDF - 110.8 ko
Plan d’accès
PDF - 46.9 ko
Bulletin d’inscription
MCP - Parthenay /// 05 décembre 09 /// 09h30

MATIN

>> 10h-10h45 : Échanges avec la salle
>> 10h45-12h15 : Témoignages/communications

 Jacques JULIEN
LA MÉMOIRE N’EST PAS UNE MACHINE
Qu’est-ce que la mémoire ? Beaucoup d’oublis, de redondances mais aussi des bibliothèques extérieures. Le fonctionnement bien particulier comporte des chaînons culturellement bien ancrés : apprentissages, habitudes, rituels, langage.
 Aurélie BRAYET
MA COCOTTE BIEN AIMÉE… L’objet, les mémoires et l’oubli
Alphonse de Lamartine écrivait : « Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ? ». L’âme des objets n’est-elle pas dans ce dialogue avec les mémoires ? Après avoir cerné la mémoire que nous avons des objets, nous verrons que les objets sont aussi des acteurs de notre mémoire, ils agissent en nous et sur nous. Mémoire et oubli sont les deux faces d’une même construction de l’individu et ces objets sont autant de témoins et de symptômes de nos oublis et pathologies.

>> 11h00-11h20
 Joëlle MINVIELLE
(R)ÉVEIL DES SENS, LA MÉMOIRE DU CORPS
La mémoire s’éveille par l’exercice des sens (vue, ouïe, toucher, goût, odorat...) et se réveille par le mouvement dans l’exercice du corps"

>> 12h15-13h00 : Échanges avec la salle

APRÈS-MIDI

>> 14h30-15h15 : Échanges avec la salle
>> 15h15-16h45 : Témoignages/communications

 Marijana PETROVIC-RIGNAULT
(et Jean-Léo LÉONARD, absent ce jour)
PASSEURS DE MÉMOIRE : Utopistes, chroniqueurs, techniciens, blagueurs et philosophes
En racontant leur vie, les sujets évoquent la tradition orale, les façons de dire ou la mémoire collective, en domaine poitevin, à Noirmoutier (Vendée) et valaque (région de langue roumaine, dans l’est de la Serbie) et la façon de raconter. A travers ces récits de vie, on voit comment enquêté et enquêteur jouent un rôle dans un processus hautement élaboré, dans lequel les sujets ne sont pas de simples vecteurs, mais des auteurs et acteurs à part entière, d’une mémoire à la fois locale et universelle.
 David KHATILE
DESCENDANTS D’ESCLAVES NOIRS : Une mémoire minorée
La Martinique d’aujourd’hui n’échappe pas à la convulsion mémorielle qui agite notre époque. Les superpositions verticales des mémoires et identités du passé collectif et historique s’articulent autour de logiques de représentations qui relèvent de la stratégie. C’est ainsi que la mémoire minorée des descendants d’esclaves noirs se trouve manipulée dans un jeu tendu entre amnésie, oubli partiel et/ou apparent et surinvestissement symbolique. Quels en sont les enjeux et selon quelles logiques stratégiques opèrent ces divers procès mémoriels ?
 Pascale LARONZE
LE VÉLO PHOTO DE MADAME YVONNE
La Cie Papier Théâtre a mis en chantier un projet d’envergure, se déclinant sur plusieurs années et fédérant de nombreuses personnes (population, artistes, techniciens, bénévoles) et établissements (écoles, collèges, foyers d’accueil de personnes âgées, etc.). En savoir plus...

>> 16h45-17h30 : Échanges avec la salle

EN SOIRÉE

>> 20h30 - Documentaire
Le vélo photo de madame Yvonne
>>21h - Concert photographique
Surtout les yeux....

 
Site réalisé et hébergé par Scène Service | Conception graphique : phaSme création graphique