trio Guerbigny, Lenoir & Boizot-Blaise

© Véronique Chochon

 

 

Parcours des musiciens

Benoit Guerbigny

Né à Paris, Benoit Guerbigny a dès le collège joué  dans les bals folk. Il a ensuite appris le saxophone au conservatoire.


Mais la passion pour le bal et la rencontre d’un bûcheron accordéoniste ont déterminé à jamais  sa vie. Histoire significative et hautement symbolique, le bûcheron lui a offert son accordéon et lui a dit : “ Apprends à jouer, et quand tu t’achèteras un accordéon donne celui-ci  à quelqu’un pour qu’il apprenne à son tour ”. C’est bien là, dans les musiques traditionnelles,  que réside tout le suc de la transmission.


Attiré par l’ambiance festive du Poitou, il y plante ses racines.


Depuis, il sème sa musique à travers le monde avec les groupes Buff’Grôl,  Duel en Sol Majeur, le Duo Guerbigny Thébaut, les Moiss’batteurs, la fanfare l’étrange Gonzo, , le Trio Benoit Guerbigny...

Corentin Boizot-Blaize

Corentin Boizot-Blaise est un multi-instrumentiste de la scène indépendante parisienne. Il est diplômé de l’American School Of Modern Music et également titulaire d’un CEM de Batterie du Conservatoire du Centre de Paris. Depuis la fin de ses études, il a multiplié les occasions de se produire sur scène accumulant une solide expérience des concerts en tant que Batteur, Guitariste et Violoniste essentiellement.
 
Depuis 2011 et sa création, il est membre d’Inglenook, trio parisien de chanson-folk autour des compositions d’Agathe Peyrat. Il participe aux arrangements du groupe, assure les choeurs et joue la batterie sur scène. En studio, il enregistre également les parties de basse électrique.
 
En 2015 il participe à l’habillage musical de la pièce de théâtre The Emperor of America. Il fait valoir à cette occasion sa multidisciplinarité. En effet sur scène il joue successivement la batterie, la contrebasse et la guitare.
Au retour d’Edimbourg il fonde le collectif de Bluegrass Pig In The Parlor avec Marius Pibarot et Arthur Links, les musiciens de The Emperor Of America. Depuis 2016, le collectif a regroupé plus d’une dizaine d’artistes (Julia Zech, Leopoldine Guillaume, Sylvain Brunerie…).
 
Son cadre familial et son parcours l’ont poussé à s’intéresser aux arts traditionnels français et nord-américains (Musique, Chant, Danse…). Il participe à de nombreux bals et sessions de musique et danses sur Paris et sa région ainsi que plus récemment au Québec.
Si le début de sa carrière musicale l’a fait connaître en tant que batteur, depuis 2016 c’est en tant que violoniste traditionnel qu’il se distingue.

Gabriel Lenoir

Gabriel Lenoir est aujourd’hui un incontournable des musiques à danser traditionnelles et du répertoire de violon populaire en France. Gabriel est violoneux-violoniste, mais aussi compositeur et arrangeur, toujours dans le style des musiques de tradition orale.

Né en 1979 à Senlis, en Picardie, il joue du violon depuis son enfance. A l’âge de 16 ans il redécouvre l’instrument à travers les musiques traditionnelles. Il commence à animer des bals dans la région de Lille à 19 ans.
En 1999 il crée le groupe de musique à danser Shillelagh, qui est toujours l'une de ses principales formations à l'heure actuelle. Il développe son jeu pour la danse dans les bals du Nord et auprès de musiciens régionaux tels que Jean-Jacques Révillion, Christophe Declercq ou encore Patrice et Marie Heuguebart.
Il devient musicien professionnel en 2002.

Il a effectué une recherche sur les musiques et danses flamandes, popularisant en bal un répertoire qui n’était pratiqué que par les groupes folkloriques.
Cette démarche a été accomplie par les musiciens de Shillelagh en partenariat avec Estelle Bacquaert. Il réalise une exploration comparable des musiques de Wallonie dans le groupe Havelange, un projet amorcé en 2009 l’associant à Marinette Bonnert, Julien Biget et Aurélie Giet.
Il a continué à porter ces répertoires avec un album solo de violon en 2012, ouvrant la collection Un instrument, un artiste, réalisée par Bémol Productions. Avec son compagnon de route Aurélien Tanghe, il a aussi fait en 2007 l’album La Maison de Danse : un hommage aux musiciens de bal de la région Nord dont le duo interprète les compositions.


En 2005, il a monté avec Christophe Declercq une joyeuse troupe de plus de trente joueurs de violons : Envoyez les Violons !, dont il assure aujourd’hui les arrangements et la direction.
Son archet a été se frotter aux musiques du Poitou et d’Auvergne, aux côtés de Benoit Guerbigny, François Breugnot, Jean-François Vrod, François Lazarévitch ou encore Virginie Basset, avec qui il crée en 2011 Violons Danseurs, un spectacle en duo dans lequel les violonistes sont à la fois (et souvent en même temps) danseurs et musiciens.
 
En 2011, le Festival Het Lindeboom lui confie une carte blanche qui lui permettra de faire monter plus de quatre-vingt musiciens sur scène, pour un bal de cinq heures. Il assure deux autres cartes blanches, l’une à la Nuit du Folk de Gap en 2013, une véritable nuit de musique ininterrompue, l’autre à Troyes en 2014 pour la Nuit Trad’Actuelle. C’est justement pour cette Nuit Trad’Actuelle qu’est créée La Cuivraille, une formation détonante qui mêle le violon traditionnel et une section de cuivres aux sonorités groove.

En plus des musiques qu’il crée pour les différents groupes dont il fait partie, il a composé pour une vidéo d’animation de Lucile Duchemin en 2012, pour le spectacle Une Tournée au pub, de La Fabrique de Théâtre en 2006, et trois spectacles de contes réalisés avec son comparse Benjamin Macke et avec le conteur Pascal Duclermortier au sein de la Compagnie des Baladins, depuis 2002.

Son parcours l’a amené à des expériences variées, entre autres des concerts de musique médiévale dans le groupe Médiévance avec son oncle Jean-Luc Lenoir entre 1996 et 1998, du concert de musique irlandaise dans le groupe Distant Shores de 2002 à 2006, du bal du Poitou avec le Trio Guerbigny de 2004 à 2014, Rococo Rijsel Trio, un concert de musique instrumentale arrangée par William Schotte à partir de vieilles chansons traditionnelles flamandes de 2008 à 2015, et depuis 2014 la participation au projet Du Haut des Bars, un concert qui réunit autour de la cornemuse de Fabien Dubarre dix musiciens du Nord de la France.

 

Répertoire : Trad du Poitou / compositions

La formation sera basée autour d’un duo instrumental, accordéon violon (Benoit Guerbigny/ Gabriel Lenoir) auquel s'ajoute un élément percussif: le violoniste Corentin Boizot-Blaise.
Les musiques seront des compositions et des ré-écritures du matériau ethnologique des musiques traditionnelles du Poitou où le chant et « la goule » y auront aussi une place toute particulière.


Le contenu visé est un aller retour permanent entre thème joué et développement du propos musical harmonique ou rythmique tantôt appuyant les appuis de danses, tantôt les détournant pour mieux créer un aller retour entre proposition musicale et danseurs / auditeur.


Benoit Guerbigny souhaite un son plus « roots », une esthétique musicale qui râpe, égratigne, bouscule, surprend et transporte l’auditeur.


Ce nouvel ensemble qui pourra proposer diverses situations de jeu, soit à danser, soit à écouter, réalisera au cours de sa création, un pont artistique avec l’aspect dansé.
Vérifier les thèmes musicaux proposés pour être dans un premier temps sûr de respecter les cadences imposées par les codes de la danse, et, dans un deuxième temps, mieux les détourner en proposant soit une création dansée de toute pièce ou une variation, un dépassement de l’existant.

 

Ce temps de résidence sera l'occasion pour ce trio de créer du lien.

  • Le mardi 19 mars :  rencontre avec les élèves de l 'école de musique de la Communauté de Communes de Parthenay-Gâtine, département de musique traditionnelle.
  • Le mercredi 20 mars : bord de scène avec les étudiants du campus des métiers de Parthenay.
  • Le mercredi 20 mars, 20h30 :  dans le cadre d'une sortie de chantier, veillée à danser ouverte à tous et gratuite,  à la Maison des Cultures de Pays, veillée mise en place par l'association Vivre au Pays.
  • Le jeudi 21 mars : échange, rencontre, partage avec une classe de l'école primaire  Germain Rallon de Thénezay dans le cadre d'un projet d' Éducation Artistique et Culturelle mené par l'UPCP-Métive et la Communauté de Communes de Parthenay-Gâtine.
  • Le samedi 23 mars, à Colombiers (86) Bal Folk avec le trio Guerbigny, Lenoir& Boizot-Blaise (sortie de Chantier), organisé par LA BOIT'A FOLK .

Retour