Ouverture des 50 ans

Michèle Bouhet
" I vinré te di "

Vendredi 22 Février
Thorigné salle des fêtes / Dès 20h

  • Genre : Musique, chanson, théâtre et récit en langues régionales

  • Tout public

  • Tarifs : Accès libre et Gratuit

Cheù nousaùtres – PAROLES DE VILLAGES – Herri hitzak

Michèle Bouhet (conteuse poitevine – Cie de la Trace) & Koldo Amestoy (conteur basque) ont rencontré, en 2018, des gens de chez nous, en Poitou et au Pays Basque.
Rencontrer, pour raconter à leur manière cette précieuse cueillette de pensée et de langues afin d'esquisser une modeste mais grande et commune carte tracée par les empreintes des habitants de ces 2 territoires qui leur ont ouvert leur voix ; des mots murmurés, criés, révoltés, amusés, confiés...
De ces rencontres ces 2 artistes ont écrit des textes dont certains traduits en poitevin-saintongeais par J.Jacques Chevrier. A l'occasion de cette soirée, Michèle Bouhet et Jean-Jacques Chevrier vont nous offrir la primeur de quelques extraits de cette expression contemporaine de notre (nos) langue(s) maternelle(s).

(*) Projet porté par l'Union Régionale des Foyers Ruraux du Poitou-Charentes et l'Institut Culturel Basque

Jules Fortuné

Deux textes de cet auteur poitevin racontés par Badegoule

I Vinré te di

 Voyage intime en parlanjhe

Un duo à 2 voix en parlanjhe, Francis Lebarbier (Cie Les Matapeste) et Patrice Massé, pour faire entendre toute la richesse et l'inventivité de cette langue à travers des textes poétiques d'auteurs poitevins de générations différentes. Des textes qui, par la musicalité des mots sont une invitation au voyage en toute intimité et sensiblilité ; un partage avec le public dans cette langue que l'on range trop vite aux rayons "souvenirs" ou "amusements folkloriques".
Un parlanjhe qui invente et se réinvente encore et toujours....

 

... et autre (s) surprise(s)

Le lendemain, Samedi 23 Février : Journée Internationale de la Langue Maternelle

Retour