Archives  Festival De Bouche à Oreille Spectacles

Bal Les Costauds de la Lune

Le son retrouvé des Auvergnats de Paris

Parthenay /// Batsringue /// 29 juillet 09 /// 23h30

"Un peu d’histoire...
C’est la communauté auvergnate, installée depuis deux cents ans autour de la Bastille, qui donne naissance au début du 20e siècle, au style "musette" du nom de cette cornemuse appelée en auvergnat "cabrette".
Le bal-musette est alors le lieu privilégié de rencontre des différentes cultures musicales de la capitale.

La cabrette, issue des musettes savantes du 18 siècle, y retrouve ses origines populaires. Symbole du pays pour les émigrants, elle reste longtemps l’instrument-roi des bals auvergnats. Après la Révolution industrielle, arrive l’accordéon avec les premiers émigrants italiens. D’abord considéré comme une menace, il va finalement s’imposer comme partenaire de la cabrette, puis deviendra l’emblème du bal populaire parisien. Le banjo arrive en 1917 avec les troupes américaines, adopté bientôt par les orchestres musette des années 1920.

C’est le son typique de cette période que les Costauds de la Lune s’attachent à faire revivre. Loin d’une simple reconstitution, leur musique est vivante et festive. Ils réinventent véritablement ce langage, n’hésitent pas à emprunter des chemins laissés inexplorés par leurs aînés."

Patrick DESAUNAY : banjo et guitare
Michel ESBELIN : cabrette et violon
Didier PAUVERT : accordéon

Gratuit

 
Site réalisé et hébergé par Scène Service | Conception graphique : phaSme création graphique